Allons faire un tour au … Brésil

 

 

Fiche technique :

Langue : Portugais

Monnaie : Real Brésilien
Taux de change : 1€ = 4,30 Reals

Décalage horaire en Juillet : -5h

Budget prévisionnel par jour et par personne : 40€

Vaccins : Hépatite A et fièvre jaune

Indicatif téléphonique : +55


Itinéraire
:

Le Brésil est un pays immense, il faut donc faire choisir une région à visiter. Nous avons décidé de faire le sud du pays car nous souhaitions continuer notre périple avec le Paraguay. Après quelques recherches, nous aboutissons sur un itinéraire de 24 jours.

 

Etape 1 : Rio de Janeiro

Prévisionnel : Rio de Janeiro nous a semblé être une ville avec une multitude de choses à faire et à voir… Nous pensons donc y consacrer 9 jours.

Effectué : Nous sommes finalement restés 7 jours complets. Voir l’article détaillé sur Rio ici.


Etape 2 : Ilha Grande

Prévisionnel : A 2-3 heures de Rio, nous comptons profiter des plages et de la nature verdoyante de cette île pour faire quelques randonnées.

Effectué : Nous sommes restés 2 jours et demi sur l’île ! Nous serions certainement restés un jour de plus pour profiter des plages si la météo nous l’avais permis.

Quelques mots sur l’île : 

  • La plus grande « ville » de l’île est Abraao. On en fait le tour en 15-20 minutes 🙂
  • Les plages sont paradisiaques, nous avons d’ailleurs pu voir la plage Lopez Mendes, une des plus belles plages du monde.
  • Il est impossible de circuler en voiture sur quasiment toute l’île : on se déplace à pied ou en taxi boat.
  • L’activité principale de l’île est la randonnée dans la jungle de plages en plages. Les sentiers sont bien indiqués mais posez quelques questions avant de partir afin d’être sûrs de pouvoir revenir à votre point de départ avant la tombée de la nuit.

Comment arriver sur l’île depuis Rio de Janeiro ?

Nous avons pris le bus de la compagnie Costa Verde direction Paraty et nous sommes descendus à Conceiçao de Jacarei (environ 2h15 de trajet). De là, nous avons pris un speed boat (20 minutes). Celà nous a coûté environ 73 Reals par personne.

Où dormir sur l’île ?

Nous avons logé à l’Hostel Refugio, une auberge de jeunesse plutôt sympa : propre, des douches bien chaudes et un bon petit déjeuner.

Prix : 33 reals par nuit et par personne.

Où manger ?

Le restaurant Dom Mario a fait voyager nos papilles. Nous avons partagé un carpaccio de saumon en entrée et des crevettes en sauce en plat principal. Les plats étaient vraiment excellents et les portions très généreuses.

Quelques photos : 

 

Etape 3 : Paraty 

Prévisionnel : Plages, piscines naturelles et promenades au programme (3 jours).

Etape 4 : Trindade 

Prévisionnel : Plages, cascades, piscines naturelles, randonnées… Bon, on avoue on fait pas très original par rapport aux étapes précédentes, mais on profite car dans quelques jours, nous allons rejoindre l’hiver… (3 jours)

Effectué : Au final, ces deux étapes n’en ont fait qu’une. En effet, Trindade n’est qu’à une quarantaine de minutes en bus de Paraty. Nous avons donc fait le choix de prendre une auberge à Paraty et de nous déplacer en bus.

Nous ne sommes restés que 3 jours : un jour de pluie, un jour pour visiter Paraty et un jour pour visiter Trindade. Nous serions bien restés deux jours de plus : un jour pour faire la randonnée jusqu’au Pao de Açucar do Mamangua et profiter d’une vue sur un fjord tropical et un jour pour se dorer la pilule sur l’une des magnifiques plages. Mais la pluie était de retour dès le lendemain alors nous avons décidé de rejoindre directement Sao Paulo.

Quelques mots sur Trindade

Le bus nous a laissé dans le centre du village. Celui-ci est tout petit, on en fait le tour en 10-15 minutes. La rue principale est bordée d’hostels, de bar/restaurants et de boutiques de souvenirs. Nous avons fait une pause gouter dans un glacier dans cette rue, impossible de se rappeler du nom mais il ne sera pas très compliqué à trouver : on prend une coupole en carton, on le remplit de ce que l’on veut (le choix de manque pas : glaces, nappages, morceaux de divers gâteaux, fruits secs, noix…), on pèse et on paye au poids. On recommande !!

Le village est entouré de 4 plages plus belles les unes que les autres. Il est possible de toutes les voir en une journée.

Quelques mots sur Paraty

Paraty est plus grande que Trindade, et contrairement à cette dernière c’est la ville qu’il est intéressant de visiter alors que ses plages ne sont vraiment pas dingues.

En effet, son centre historique est vraiment magnifique avec ses jolies allées pavées et ses charmantes maisons colorées. Il y a beaucoup de boutiques de souvenirs et un petit port depuis lequel il est possible de faire des excursions.

Où dormir ?

Le Maracuja Hostel, l’auberge où nous avons dormi, n’est pas un coup de cœur mais elle est recommandable. Petit déjeuner très bon, une cuisine plutôt bien équipée et possibilité de faire laver son linge.

Prix : 33 Real par nuit et par personne.

Où manger ?

Il y a une forte influence italienne dans cette ville, nous l’avions remarqué en faisant les courses au supermarché : coppa et autres charcuteries, parmesan, gorgonzola, huile d’olive et autres aliments directement importées d’Italie y étaient disponibles. Cette influence s’est confirmée en regardant les restaurants que nous avions autour de nous : quasiment que des pizzerias ! On s’est donc laissé tenter et avons partagé une pizza chez La Dolce Vitta accompagnée d’un verre de vin rouge (qui sortait du frigo par contre, quel dommage !). Le patron du restaurant est un italien hyper sympa et la pizza était très bonne.

Quelques photos :

 

Etape 5 : Sao Paulo

Prévisionnel : Moins sexy sur le papier que Rio, nous pensons y rester moins longtemps puisque nous prévoyons un arrêt de 3 jours.

Effectué : Nous sommes finalement restés une semaine à Sao Paulo pour plusieurs raisons. La première est que nos étapes à Ilha Grande ainsi qu’à Paraty ont été écourtées par la météo. Mais aussi car nous avions rencontré pas mal de voyageurs qui nous ont vanté les mérites de la capitale économique du pays. Et enfin, car nous avions envie de prendre le temps de faire les différentes activités qui nous intéressaient. Et nous n’avons pas regretté notre choix car nous avons passé une super semaine dans cette ville.

Quelques mots sur Sao Paulo :

C’est une ville très cosmopolite et plutôt européanisée par rapport au reste du pays. On ne vient pas ici pour voir paysages magnifiques contrairement à Rio, mais elle est culturellement riche et diverses activités sont disponibles. En résumé, voilà les lieux à voir et les activités qui nous ont marqué :

  • Se promener dans l’avenida Paulista le dimanche. Cette avenue longue de 3 km est l’une des plus connues de la ville. Tous les dimanches, elle devient piétonne : de nombreux artistes de rue s’y produisent et des stands d’artisanat s’y installent.
  • Le quartier Vila Madalena : Quartier charmant un peu bobo/bohème avec beaucoup de petits restaurants et bars et une vie nocturne trépidante. Il est agréable de s’y promener la journée et d’y passer la soirée pour manger et boire quelques verres. Il y a également beaucoup de street art dans ce quartier avec notamment « El beco de Batman », une rue où le street art est magnifique et remplit chaque parcelle de mur.
  • Le parc Ibirapuera est un des plus grands parcs urbains au monde. Sao Paulo étant une ville plutôt bruyante et agitée, ce grand espace vert est l’endroit parfait pour se reposer et pique-niquer. En plus, il dispose d’une jolie vue sur la ville.
  • Monter au dernier étage de l’Altino Arantes Building et profiter d’une vue à 360° sur la ville.
  • Aller voir le coucher de soleil à Sunset Square. Beaucoup de Paulista se rassemblent avant la tombée de la nuit pour assister au spectacle.
  • Il y a de nombreux musées à Sao Paulo. Nous avons fait le musée du football (Brésil oblige) et la Pinacothèque. Tous deux étaient intéressants et les visites rapides, parfait pour nous!
  • Aller voir un match de football. Nous n’avions pas pu aller voir un match de Flamengo à Rio alors nous nous sommes rattrapés en assistant au match Palmeiras – Vasco de Gama à Sao Paulo. L’ambiance était très bonne d’autant que Palmeiras a gagné.
  • Aller voir un live de samba. Il y en a le vendredi soir, le samedi soir et le dimanche après-midi. Nous avons assisté à un live à la Casa de Aruanda le dimanche après-midi et on a adoré!
  • Prendre un cours de cuisine Brésilienne avec Receiteria Escola Gourmet. Au programme, caïpirhinas / entrée / plat / dessert. On a vraiment adoré le cours et les plats que nous avions préparé. De plus, Pamela avait vraiment à coeur de partager les traditions culinaires brésiliennes.

Comment arriver à Sao Paulo depuis Paraty ?

Nous avons fait le trajet en bus avec la compagnie Reunidas. Le trajet dure environ 6h30 et nous a coûté 85 Reals par personne.

Où dormir ?

Vila Rock Hostel : L’ambiance n’est pas incroyable mais les équipements et les chambres sont biens.

Prix : 45 Reals par nuit et par personne.

Où manger ?

Nous avions vraiment envie de goûter la Feijoada, spécialité brésilienne à base de haricots noirs et de viande de porc. Après quelques recherches sur internet, nous atterrissons au restaurant Sujinho et nous n’avons pas été déçus! Il n’y a que des locaux dans le restaurant, les portions étaient généreuses et c’était excellent!

Quelques photos :

 

Etape 6 : Foz do Iguaçu

Prévisionnel : Un jour côté brésilien et un jour côté argentin.

Effectué : Dernière étape et pas des moindres, les chutes d’Iguazu sont une véritable merveille de la nature! Comme prévu nous y avons consacré deux jours, un jour pour faire le côté argentin et un jour pour faire le côté Brésilien. Et nous ne regrettons pas notre choix car les deux se complètent bien!

Quelques mots sur cette merveille de la nature :

Ce parc dispose d’une faune intéressante donc ouvrez bien les yeux, vous pourrez même rencontrer des pumas. Mais prenez garde à ne pas manger à côté de Coatis, au risque de vous faire piquer votre repas. Ils peuvent même devenir agressifs alors soyez prudents.

On recommande de faire le côté brésilien avant le côté argentin car ce dernier est beaucoup plus impressionnant!

Côté Brésilien, la ville la plus proche est Foz do Iguaçu et côté Argentin, c’est à Puerto Iguazu qu’il faudra loger. De notre côté, nous avons décidé de dormir les deux nuits à Foz do Iguaçu, le côté Argentin étant accessible en bus depuis cette ville. Il suffit d’aller dans l’avenue principale de la ville, et de faire signe au bus indiquant l’Argentine. Une fois arrivé à Puerto Iguazu, il est possible de prendre un bus pour les chutes. Pas besoin de faire du change, celui-ci accepte la monnaie Brésilienne. Par contre, si vous voulez acheter des souvenirs au parc, ou de l’eau vous ne pourrez payer qu’en pesos Argentin (ou par carte bleue). Une distributeur est disponible à l’entrée du parc.

Prix : 63,60 Reals Brésiliens + 600 pesos Argentins (une entrée à payer de chaque côté du parc)

Comment arriver à Foz  do Iguaçu depuis Sao Paulo ?

Nous avons fait le trajet en bus avec la compagnie Pluma. Le trajet dure environ 18h et nous a coûté 241 Reals par personne.

Où dormir ?

Hostel Poesia : Une jolie terrasse, une cuisine bien équipée et le petit déjeuner inclus.

Prix : 30 Reals par nuit et par personne.

 

Pour voir le détail de notre voyage au Brésil au jour le jour (et d’autres photos) : ici

 

Checklist :

Lieux incontournables

  • Sugar Loaf et le Christ Redempteur (Rio) : OK
  • Les plages Copacabana et Ipanema (Rio) : OK
  • Escaliers Selaron et le quartier de Lapa (Rio) : OK
  • Plage Lopes Mendez (Ilha Grande) : OK
  • Piscine naturelle de Caxadaço (Paraty) : OK
  • La baie de Trindade (Trindade) : OK
  • Quartier de Vila Madalena (Sao Paulo) : OK
  • Les chutes d’Iguazu : OK

Activités

  • Voir un spectacle de tango Brésilien : NOK – Nous avons finalement préféré aller voir un concert de Samba 🙂
  • Prendre un cours de samba : NOK – Impossible d’en trouver un à Sao Paulo et on s’y est pris trop tard à Rio!
  • Manger un énorme barbecue : NOK – Mais on a mangé une très bonne Feijoada pour compenser! On se rattrapera en Argentine pour le barcebue!
  • Assister à un match au stade Maracana: NOK – On s’y est pris trop tard également, voir article détaillé sur Rio ici. Mais nous nous sommes tout de même rattrapés en allant voir Palmeiras – Vasco de Gama à Sao Paulo.

Les +

  • Apprendre à cuisiner un plat brésilien : OK (et pas qu’un d’ailleurs!)
  • Voir un paresseux : NOK – Nous n’avons malheureusement pas eu la chance d’en croiser mais ce n’est que partie remise pour la suite de nos aventures!

 

Budget :

Nous avons terminé nos 3 semaines brésiliennes avec un budget largement inférieur à ce que nous avions prévu puisque nous avons dépensé en moyenne 32,75 € par jour et par personne au lieu de 40€. Ceci s’explique par deux choses. Tout d’abord, nous avons pu profiter d’un taux de change largement en notre faveur. De plus, il s’agissait de notre premier mois de voyage alors nous avons fait vraiment attention!

Ci-dessous la répartition des dépenses par poste :

 

Les dépenses « activités » comprennent un match de foot, un concert de samba et un cours de cuisine.

Les principales dépenses « tourismes » sont l’entrée au Christ Redempteur, le téléphérique permettant d’accéder au Pain de Sucre, la visite guidée de la favela et les entrées aux chutes d’Iguazu.

Enfin, le poste « Autres » est réparti comme suit : 3,02% en achats divers (souvenirs, cartes postales…), 1,9% en frais d’échange (ou, pour être plus exacte, frais de retrait à chaque DAB, impossible de les éviter) et 0,8% en blanchisserie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *